Analyse du Cycle de Vie : AFYREN annonce une empreinte carbone de ses acides biosourcés 81% plus faible que celle des produits fossiles équivalents.

Communiqué de presse News post
seed afyren

L’Analyse du Cycle de Vie (ACV) est une méthode normalisée qui permet de mesurer les impacts de produits ou services sur l’environnement. AFYREN, pionnier européen des Greentechs, a le plaisir d’annoncer une amélioration significative de l’évaluation environnementale de ses produits. Désireuse de s’améliorer constamment, l’entreprise met en place une feuille de route pour poursuivre l’évaluation de l’impact de ses activités.

Alors qu’AFYREN construit sa première bioraffinerie à Carling-Saint-Avold pour produire de manière durable une famille de sept acides organiques à partir de coproduits agricoles, elle travaille d’arrache-pied pour rendre son procédé de fermentation naturelle encore plus efficace et respectueux de l’environnement.

La mesure d’une telle empreinte est un élément capital de cet effort, c’est pourquoi AFYREN s’est associé il y a trois ans à Sphera, un leader mondial du conseil en développement durable. Sphera a mené la première ACV* «cradle-to-gate» des produits AFYREN en 2018-2019, sur la base des données préindustrielles de son procédé, puis a mis récemment l’ACV à jour à partir des données de 2020.

Cette dernière étude montre que les acides biosourcés d’AFYREN ont en moyenne une empreinte carbone 81% inférieure à celle des produits fossiles équivalents. La production d’AFYREN (16 500 tonnes d’acides biosourcés) offrira ainsi au marché des solutions bas carbone, permettant une économie de plus de 30 000 tonnes d’émissions de gaz à effet de serre par an. Compte tenu des émissions kilométriques moyennes des véhicules neufs immatriculés en France, les émissions évitées équivaudraient à environ 300 millions de kilomètres parcourus par un véhicule en un an.

AFYREN et Sphera, à travers le projet européen AFTER-BIOCHEM, vont réaliser de nouvelles évaluations de durabilité pour optimiser en permanence l’impact environnemental de ses produits.

*Méthode standardisée (ISO 14040-14044)


La performance environnementale et le développement durable sont des enjeux clés de notre société et de la responsabilité de tous. Ils doivent assurer la conservation des ressources naturelles, la protection des écosystèmes mondiaux pour soutenir la santé et le bien-être, maintenant et pour le futur.

AFYREN, a mis au point une technologie respectueuse de l’environnement, et propose des molécules de substitution 100% biosourcées à un large éventail d’industries. Différents types de biomasse peuvent être utilisés comme matière première sans entrer en concurrence avec la chaîne alimentaire humaine. AFYREN dispose d’un véritable modèle d’affaires de bioéconomie circulaire qui se rapproche du zéro déchet.

L’analyse du cycle de vie (ACV) choisie par AFYREN quantifie la durabilité de ses produits à travers une méthode normalisée (ISO 14040-14044i). Il s’agit de l’outil le plus avancé pour une évaluation complète et multicritères de l’impact environnemental des produits, biens et / ou services.

Il quantifie les flux physiques de matière et d’énergie associés aux activités humaines tout au long du cycle de vie des produits. Sa robustesse repose sur : : l’analyse du cycle de vie et une approche multicritères, tous deux analysant les «flux» entrants et sortants: énergie, matière première, déchets, émissions, etc.

L’objectif de l’ACV est de présenter une vision globale des impacts générés par les produits (biens, services ou processus), basée sur différentes simulations qui comparent les produits ou services pour éviter le risque de transferts d’impacts. Les résultats de l’ACV reflètent la complexité des systèmes étudiés; ils permettent d’identifier leurs forces et leurs faiblesses. Il est considéré comme un outil d’aide à la décision.

  • La définition de l’objectif et de la portée de l’étude ; fondement de l’étude, unités fonctionnelles
  • L’inventaire des données : comptabilité analytique des flux d’entrée et de sortie du système considéré.
  • L’analyse de l’impact du cycle de vie : à travers plusieurs indicateurs comme l’impact du changement climatique ou les atteintes à la santé humaine, la qualité des écosystèmes ou l’épuisement des ressources.
  • L’interprétation des résultats obtenus en fonction des objectifs retenus de l’étude

SPHERA a mené une première étude environnementale des produits AFYREN par ACV sur la période 2018-2019, sur la base des données pré-industrielles du procédé AFYREN. L’ACV a été mise à jour en 2020 et préfigure l’évaluation environnementale de la future bioraffinerie de Carling.

L’objectif de l’étude était d’évaluer la performance environnementale des produits d’AFYREN et de les comparer avec les produits existants du marché. Le périmètre de l’étude était dans un premier temps une analyse «gate to gate»: de l’approvisionnement en biomasse entrant dans le procédé d’AFYREN aux produits sortant de l’usine. Ensuite, l’étude a été élargie pour prendre en compte les processus en amont et représenter une analyse «cradle-to-gate».

Afin d’obtenir une évaluation environnementale complète et pertinente des produits d’AFYREN, différents indicateurs d’ACV ont été utilisés ; le réchauffement climatique (ou l’empreinte carbone) s’est avéré le plus pertinent.

  • Sur la base de l’analyse cradle-to-gate, l’empreinte carbone des acides d’AFYREN est en moyenne de 0,42 t éq CO2 / t de produit. Ces données incluent l’impact de l’activité amont et l’activité au sein d’AFYREN.
  • Les acides biosourcés AFYREN ont en moyenne une empreinte carbone 81% inférieure à celle des produits homologues du marché.
  • L’optimisation énergétique du procédé est le premier axe de travail identifié pour AFYREN

L’ACV des acides carboxyliques d’AFYREN sera complétée par d’autres évaluations à travers le projet européen AFTER-BIOCHEM (2020-2024). Une revue critique sera effectuée pour cette ACV, comme recommandé par les normes ISO.

Un ensemble de paramètres – tous basés sur la réflexion sur le cycle de vie – sera développé pour évaluer la performance des produits dérivés de la nouvelle bioraffinerie par rapport à leurs alternatives à base de matières premières fossiles :

  • Nouvelle itération de l’ACV de la bioraffinerie et des bioproduits (y compris l’étude de nouveaux indicateurs comme la biodiversité)
  • Coût du cycle de vie (LCC)
  • Indicateur de circularité des matériaux pour évaluer leur circularité
  • Analyse sociétale du cycle de vie

Dernières actualités

Voir tous les articles
AFYREN - Finance
En savoir plus
AFYREN - Finance
En savoir plus
En savoir plus
En savoir plus
En savoir plus
afyren home
En savoir plus
AFYREN - Finance
En savoir plus
En savoir plus
afyren home
En savoir plus
AFYREN - Finance
En savoir plus