Passer d’un modèle linéaire à une économie régénérative circulaire

Le modèle de bioéconomie circulaire d’AFYREN résout l’équation entre efficacité commerciale et faible impact environnemental

 

AFYREN a conçu et développé une technologie de fabrication d’ingrédients d’origine biologique qui constituent des solutions innovantes, durables et efficaces pour les secteurs de l’alimentation humaine et animale, des arômes et parfums, des lubrifiants, des sciences des matériaux et des sciences de la vie.

Ces biomolécules, une famille de 7 acides organiques naturels, qui remplacent celles fabriquées à partir du pétrole, sont issus de la revalorisation de la biomasse non alimentaire et seront disponibles à l’échelle industrielle et à un coût compétitif. Elles offrent les mêmes propriétés chimiques que celles produites à partir de dérivés issus de la pétrochimie, mais avec seulement un cinquième de l’empreinte carbone.

“Lorsque nous avons créé AFYREN, l’objectif était de proposer une alternative compétitive et durable aux molécules issues du pétrole utilisées par beaucoup d’industries,” explique Jérémy Pessiot, directeur général et Fondateur d’AFYREN. “Du point de vue de la production, la technologie de fermentation que nous avons conçue peut fonctionner avec différentes matières premières telles que le maïs ou la betterave. Nous avons fait le choix fort d’utiliser des coproduits de l’agro-industrie, afin d’entrer dans un modèle complet de bioéconomie circulaire. Tous les choix stratégiques que nous avons faits pour AFYREN ont été faits en fonction de cet objectif : combiner  efficacité économique et faible impact environnemental.”

 

 

L’ensemble du concept d’AFYREN est basé sur une approche avancée de bioéconomie circulaire, avec plusieurs niveaux de circularité, impliquant l’efficacité des ressources, le renouvellement des ressources, le recyclage et l’approvisionnement local.

 

  • Matières premières :

– Les matériaux bruts ne sont pas seulement renouvelables, ce sont des produits dérivés agricoles. Le choix d’utiliser des produits dérivés a été principalement fait pour ne pas concurrencer les terres agricoles destinées à l’alimentation humaine. Pour minimiser le plus possible son impact sur la planète, AFYREN utilise des produits dérivés qui sont renouvelables d’une saison agricole à une autre.

 

  • Processus :

– Tous les produits générés par le procédé d’AFYREN sont valorisés et/ou recyclés : en plus des sept acides organiques produits, un résidu de fermentation est formé et retourné au sol sous forme de fertilisant (utilisable en agriculture biologique) pour reproduire un cycle de production de biomasse. Par conséquent, aucun déchet industriel n’est généré lors de ce procédé.

– Le processus de fabrication consomme de l’eau de manière contrôlée grâce à un système de recyclage de l’eau utilisée pendant la phase de fermentation. Le processus nécessite peu d’eau car il fonctionne en circuit fermé et maximise l’eau présente dans la biomasse utilisée comme matière première.

 

  • Approvisionnement local :

– Enfin, AFYREN s’approvisionne en matières premières renouvelables locales ou régionales (dans un rayon de quelques centaines de kilomètres) ; sa première usine est située dans le Nord-Est de la France, à l’épicentre de la production de betteraves sucrières, et à proximité de ses clients potentiels en Allemagne, en France et au Benelux.

 

Consulter l’intégralité de la publication

 

TÉLÉCHARGER LE DOCUMENT

DERNIÈRES ACTUALITÉS

AFYREN inaugure sa première usine, AFYREN NEOXY, une bioraffinerie unique au monde

Une première unité de production industrielle à Carling Saint-Avold en Moselle qui permet de produire 7 acides 100 % biosourcés en circuit court et d’offrir une alternative aux acides pétro-sourcés habituellement utilisés dans des secteurs tels que l’alimentation, les arômes et parfums ou la chimie. Un modèle de bioraffinerie unique, bas carbone et zéro déchet avec une implantation stratégique, au coeur de l’Europe pour ses clients et fournisseurs internationaux. Une production qui atteindra 16.000 tonnes d’acides carboxyliques biosourcés en 2024 et qui permettra d’économiser 30 000 tonnes de CO2 par an. Une réalisation industrielle issue de l’association entre AFYREN et […]

AFYREN diversifie ses ventes en signant deux contrats stratégiques avec deux d’acteurs des marchés de la cosmétique et de la nutraceutique

Au terme d’un été au cours duquel le changement climatique a été dans tous les esprits à travers le monde, les grands acteurs économiques intensifient leurs efforts pour réduire leur impact sur l’environnement.                                            Ces derniers contrats commerciaux d’AFYREN soulignent l’intérêt croissant suscité par son modèle économique bas-carbone auprès de nombreuses sociétés à la recherche d’ingrédients plus durables Grâce à ces accords, AFYREN sécurise la vente de 70% de la production anticipée des acides organiques issue de l’usine AFYREN NEOXY auprès de nombreux clients positionnés sur de multiples marchés Clermont-Ferrand/Lyon, le 30 août 2022 à 08h00 CEST – AFYREN, société de […]

De la fermentation naturelle à l’industrialisation d’un procédé biomimétique innovant

Aujourd’hui, plus de la moitié des entreprises déclarent s’engager en faveur du développement durable, mais il est clair que concilier performance environnementale et économique implique de nombreux choix difficiles. Seules 21 % des entreprises disposent d’une feuille de route claire pour mettre en oeuvre leur stratégie de développement durable. Chez AFYREN, nous pensons que le partage des connaissances et des expériences peut contribuer à bâtir un avenir plus durable. Dans nos articles de blog, nous cherchons à partager l’expertise que nous avons développée sur notre propre parcours vers un modèle d’entreprise durable et circulaire. En 2021, nous avons eu besoin […]

InspiringTalks – Biodiversity – Interview with Geert Van Aelst

InspiringTalks – Biodiversity – Interview with Geert Van Aelst, Head of Sustainability at Südzucker – Division Sugar   Yesterday was the International Day for Biological Diversity. At the occasion, we had a very interesting discussion with Geert Van Aelst, Head of Sustainability at Südzucker – (Division Sugar) about this major challenge. He shared with us his vision of the topic and explained us how the Division sugar of Sudzuecker is engaged for Biodiversity protection. Südzucker is Europe’s number one producer of a wide range of beet sugar products and specialties, with 15 sugar factories, extending from France in the west […]